Les étoiles s’alignent : la nécessité stratégique de la rétroaction étudiante

Écrit par John Atherton, directeur de l’enseignement supérieur (Royaume-Uni et Irlande) chez Explorance.

Image for Explorance blog about Student Feedback

Les établissements d’enseignement supérieur (EES) du Royaume-Uni sont sous le feu des projecteurs, probablement plus qu’à tout autre moment de leur histoire, en raison de leur approche en matière d’améliorer l’expérience étudiante.

La célèbre Enquête nationale auprès des étudiants (ENE), qui inclut maintenant des questions portant sur la voix étudiante, marque la nouvelle dimension que prend la collecte efficace des avis étudiants ainsi que l’engagement des ESS à y répondre.

Ajoutons à cela les classements annuels et le Modèle d’excellence en enseignement et de réussite étudiante (MEE), qui classent les universités selon la qualité de l’enseignement comme elles le sont pour la recherche, et les étoiles sont alignées.

L’évaluation de module est un élément clé pour colliger la rétroaction étudiante et aider à appuyer ces grands processus institutionnels. La plupart des universités effectuent évidemment des sondages d’évaluation de module depuis des années, mais aujourd’hui on met de plus en plus de pression sur les équipes dirigeantes pour qu’elles aiguisent leurs pratiques.

Paru en février, le nouveau rapport d’Explorance intitulé La voix étudiante : comment les universités du Royaume-Uni peuvent s’assurer que la rétroaction de l’évaluation de module mène à l’amélioration continue au sein de leur établissement explore les visions des gestionnaires séniors des universités du Royaume-Uni qui ont la tâche d’élaborer des stratégies en la matière.

Notre recherche démontre clairement que les universités, influencées par des pressions externes autour du ENE, du MEE et d’autres mesures, renouvellent leurs approches de collecte des avis étudiants et de réponse à ceux-ci. Les sondages d’évaluation de module sont reconnus pour l’importance de leur rôle stratégique dans la voix étudiante, donnant l’occasion aux établissements de résoudre les problèmes et de calmer les inquiétudes avant que les étudiants remplissent le ENE.   

Ian Dunn, vice-recteur adjoint (expérience étudiante) à l’Université de Coventry, résume parfaitement la valeur ajoutée lorsqu’il commente que « l’évaluation de module donne la précieuse occasion aux étudiants d’exprimer leur opinion sur l’état des choses selon leur perspective, et nous donne le temps nécessaire pour réagir à leurs commentaires avec de possibles améliorations ou développements du module. » Il rapporte aussi que les preuves confirment le rôle de l’évaluation de module en tant qu’« indicateur important des résultats du ENE. »

D’autres universités partagent ce point de vue. Le professeur Wyn Morgan, vice-président de l’éducation à l’Université de Sheffield, explique comment la rétroaction étudiante « guide nos préparatifs aux évaluations externes, comme l’ENE et le MEE, en nous aidant à surveiller, à retravailler et à améliorer nos pratiques, ce qui aura ultimement un impact sur notre performance dans le cadre des sondages ». Le professeur Karl Leydecker, qui au moment de cette entrevue occupait le rôle de directeur adjoint (apprentissage et enseignement) à l’Université de Dundee et est maintenant directeur adjoint sénior à l’Université d’Aberdeen, ajoute que cette rétroaction est « importante dans le cadre du cycle d’amélioration institutionnelle. »

Plusieurs établissements ont délibérément formulé leurs questions d’évaluation de module en fonction de celles du plus récent ENE. « Cela nous donne un point de comparaison, nous permettant de rechercher des réponses récurrentes et de voir si les commentaires écrits des étudiants peuvent nous éclairer davantage sur un problème », confie la professeure Sarah Speight, pro-vice-rectrice associée de l’enseignement et de l’apprentissage à l’Université de Nottingham, qui a aussi rapporté que leurs sondages étaient créés afin de « s’assurer que la prise de décision est guidée par des preuves. »

Plusieurs universités intègrent l’évaluation de module à des stratégies de plus grande envergure concernant l’implication et l’expérience des étudiants, et ces sondages sont perçus comme étant des atouts importants pour de plus grandes initiatives institutionnelles en matière de rétention étudiante. « Dans l’ensemble, nous cherchons de la rétroaction que nous pouvons utiliser pour nous assurer d’offrir à nos étudiants une expérience d’apprentissage robuste, rigoureuse et adaptée », continue professeure Speight.

Dre Becky Schaaf, vice-rectrice de l’expérience étudiante à l’Université de Bath Spa, relate que « toutes les formes de rétroaction alimentent nos rapports annuels et s’alignent avec les exigences de la Quality Assurance Agency (QAA) ». Cela inclut l’emploi de sondages pour « comprendre l’efficacité de la gamme élargie de soutien que nous offrons » et, par exemple, influencer les taux de rétention des étudiants de première année.

Cependant, les hauts responsables admettent aussi que les sondages d’évaluation de module ne sont qu’une forme de collecte de la rétroaction et que ceux-ci doivent être appuyés par des approches plus globales. La professeure Liz Mossop, vice-rectrice adjointe au développement et à l’engagement étudiants à l’Université de Lincoln, affirme que l’excellence de l’expérience étudiante et des résultats constitue l’élément stratégique principal de son établissement. « L’évaluation de module représente une composante clé, parce que nous devons prendre connaissance des expériences d’apprentissage directement de la part des étudiants, mais il ne s’agit que d’une pièce du casse-tête. »

Donc, est-ce que recueillir les avis étudiants et y répondre s’avère une nécessité stratégique? Selon ces preuves, oui. La satisfaction des étudiants, informée et soutenue par une population étudiante engagée, apparaît fondamentale à l’avenir des EES et aux objectifs stratégiques des vice-recteurs et des pro-vice-recteurs qui en sont responsables.

John Atherton, directeur de l’enseignement supérieur (Royaume-Uni et Irlande) chez Explorance


BlueÉvaluation de coursLa rétroaction importe

Automatisez vos Évaluations de l'enseignement avec un logiciel de calibre professionnel.

Restez connecté grâce aux nouvelles et aux aperçus
à propos d'Explorance et de l'industrie de l'évaluation de l'apprentissage