Blogue

4 étapes pour un cycle efficace d’amélioration des processus d’entreprise

Écrit par Explorance.

La demande concernant l’amélioration de votre entreprise continue d’augmenter au fur et à mesure que les attentes changent, que de nouvelles technologies apparaissent et que la concurrence croît. Un moyen efficace d’établir une amélioration continue au sein de votre organisation est de régulièrement améliorer les processus d’affaires.

Les processus d’affaires peuvent être informels ou formels et toucher une variété de fonctions de l’entreprise : technologie de l’information, formation et perfectionnement des employés, satisfaction à l’égard du service client, etc. Peu importe le processus que vous souhaitez améliorer, la procédure suit un chemin semblable. Le billet d’aujourd’hui couvrira les quatre étapes du cycle d’amélioration des processus d’affaires.

  1. Reconnaître le besoin de changement :

    La première étape du processus est d’identifier le besoin de changement. Un moyen utile de découvrir les possibilités d’amélioration est de procéder à un audit, lequel identifiera les problèmes présents ou les risques potentiels pour votre entreprise. Le rapport qui s’en suivra vous aidera à prioriser les domaines à améliorer. À ce stade, vous devriez aussi évaluer l’impact que chaque processus a sur votre organisation, sur les ressources et les divers acteurs (employés, clients, étudiants, partenaires, fournisseurs, etc.).

  2. Analyser les processus en place :

    Lorsque vous avez choisi le processus à améliorer, vous devez analyser les procédures actuelles afin de bien comprendre le processus de A à Z et d’établir des objectifs d’amélioration réalistes. Peu importe l’outil que vous décidez d’utiliser pour l’analyse (cartographie des processus, sondage opérationnel, analyse des causes et effets, etc.), vous devriez vous poser les questions suivantes :

    • Qu’est-ce qui ne fonctionne pas dans le processus?
    • Quelles étapes du processus créent des obstacles?
    • Quelle étape prend le plus de temps à réaliser?
    • Quelle étape cause le plus de délais?
    • Est-ce qu’il y a des étapes qui font grimper les coûts et les ressources?
    • Est-ce qu’il y a des étapes qui affectent négativement la qualité? 
  3. Obtenir de l’implication et du soutien :

    La troisième étape du processus est de solliciter l’implication de la haute direction. Comme le succès du projet dépend du soutien des gestionnaires, il s’agit possiblement de l’élément le plus important du processus. À ce point, vous devez clairement présenter pourquoi le changement est nécessaire et les conséquences de celui-ci sur l’organisation. Il est crucial que la direction comprenne le besoin de changement afin d’assurer qu’elle appuiera les recommandations. Comme l’amélioration des processus peut requérir beaucoup de temps et de ressources, l’appui des hauts dirigeants est indispensable.

  4. Créer une stratégie d’amélioration :

    Une fois la phase d’analyse des processus terminée, vous devez élaborer votre stratégie. Il est recommandé d’inclure quelles étapes sont problématiques, pourquoi et comment elles devraient être améliorées ainsi que les implications financières et de ressources. Déterminer comment le processus peut être amélioré représente un tremplin pour établir vos objectifs d’amélioration. Il est recommandé de fixer des objectifs réalistes et mesurables en ligne avec votre stratégie globale.


CorporateExpérience organisationnelleL'analyse du parcours

Mesurez l'efficacité de vos programmes d'A&D.

Restez connecté grâce aux nouvelles et aux aperçus
à propos d'Explorance et de l'industrie de l'évaluation de l'apprentissage